photo-david.png 

David (Sales development nail polish component)

Qu'est-ce qui t'a attiré chez IL ?

Plusieurs choses m’ont attiré, d’une part le secteur d’activité : la sous- traitance cosmétique. En effet, mes expériences précédentes relevaient du même secteur et c’était une réelle volonté de poursuivre dans cette voie. Mes motivations étaient de mettre à profit mon expérience mais aussi d’approcher un nouveau produit : le vernis à ongles qui est à l’opposé produits que j’ai pu vendre dans le passé. En somme une expérience nouvelle, dans un secteur que j’affectionne.

Ensuite, le fait d’avoir la possibilité d’évoluer dans un environnement international m’a séduit, j’ai ainsi pu mettre à profit mes compétences linguistiques.

Enfin, l’entreprise est à taille humaine qui implique : la polyvalence, une communication plus aisée et des perspectives d’évolution certainement plus rapides.

Quel est ton parcours au sein de la société ?

J’ai débuté entant qu’assistant commercial, six mois après j’ai été promu Area sales manager, des zones commerciales commençaient à se dessiner, j’ai commencé par le marché français.
Par la suite, j’ai pris la responsabilité du Moyen orient du Maghreb, de l’Afrique, puis l’Asie et enfin l’Inde, qui reste porteur pour l’avenir.
En 2011, ma fonction a évolué vers une fonction plus transversale qui m’implique dans la partie décisionnelle commerciale et plus spécifiquement sur la partie vente de composants.

Quel conseil donnerais-tu à un candidat désireux d'intégrer notre structure ?

Nous sommes dans un secteur et une entreprise très formatrice : Nous vendons nos produits à l’international, ce qui implique une certaine curiosité d’une part concernant des pays avec lesquels nous travaillons mais aussi quant à la technicité de nos produits. l’environnement.

 
photo-helga.png 

Helga (Production Interpack)

Quand es-tu rentré chez Interpack et à quel poste ?

J’ai intégré Interpack le 24 novembre 2003, entant qu’intérimaire, au poste d’opératrice de production pour la mise en pochette de la « french manucure ».

Qu'est-ce qui t'a attiré chez IL ?

Ce qui m’a attiré chez Interpack, c’est la nouveauté du travail, le respect et la confiance de ma supérieure m’ont convaincue de mon choix. De plus, mon travail m’a permis d’évoluer rapidement puisque quatre mois plus tard, j’étais formée sur les machines de conditionnement. S’en est suivie la signature de mon contrat.

Quel est ton parcours au sein de la société ?

J’ai eu l’opportunité d’évoluer rapidement puisque j’ai successivement occupé les postes d’opératrice de ligne puis opératrice machines. Il y a deux ans, j’ai élargi mes compétences, pour devenir il y a deux ans, back up des chefs d’équipe de production.

Quel conseil donnerais-tu à un candidat désireux d'intégrer notre structure ?

Je dirais qu’il faut être consciencieux dans son travail quel qu’il soit et à tous les niveaux. Si l’on a envie d’apprendre, on peut évoluer, pour preuve après huit années passées dans la société, j’apprends encore tous les jours de mes collègues.

 
photo-aurelie.png 

Aurélie (Marketing)

Qu'est-ce qui t'a attiré chez IL ?

J’ai fait des cosmétiques l’axe majeur de ma formation, puis je l’ai développé au sein de services marketing de groupes annonceurs. Ce qui m’a attiré chez IL COSMETICS, c’est l’aspect sous-traitance : être à la source des besoins de nos clients et par conséquent du consommateur final et être apte à les satisfaire par la synergie de nos équipes.

Nous avons également une grande diversité au sein de nos équipes, un contexte professionnel très enrichissant qui ne peut être que valeur ajoutée lorsque l’on évolue dans un contexte international. J’ai débuté chez IL COSMETICS en tant qu’assistante marketing, une période qui a duré six mois puis j’ai très vite intégré les fonctions de chef de produit pour, il y a deux ans, être nommé Marketing Manager. Je gère aujourd’hui une équipe de 5 personnes constituée de chefs de projets et d’un pôle d’analyse sensorielle.

Quel manager es tu ?

Nous sommes très rapidement passés d’une équipe de 2 à 6 personnes !
Il a donc fallu s’adapter en se rendant à la hauteur de coacher une équipe quotidiennement, en étant disponible et impliquée. Le marketing, comme les autres services, est régi par un système de procédure évolutif, nécessaire au bon fonctionnement du service.

Chaque membre est en effet responsable, c’est ensemble que chaque semaine nous définissions nos priorités. Mes chefs de projets organisent maintenant eux-mêmes leurs réunions de suivi de projets avec l’équipe commerciale, ce qui nous permet d’être réactifs dans nos engagements envers nos clients ainsi que de cibler et résoudre rapidement une problématique.

Ta mission ?

En me confiant ces responsabilités, IL COSMETICS m’a offert autonomie et réelle opportunité de carrière.
Ma mission est de participer à l’élaboration d’une réelle stratégie de croissance, que ce soit sur le plan développement produits, analyse des habitudes consommateurs, évolution des formules en fonction des attentes marchés.
Le marketing gère aussi la communication Corporate, la réalisation des events cosmétiques mondiaux, et le sourcing innovation packaging.

L’objectif étant d’être à la fois avant-gardiste par rapport à l’évolution des marchés mais de savoir offrir des réponses appropriées aux besoins de nos clients en temps réel.

Un conseil ?

Si j’avais un conseil à donner : Être désireux d’apprendre, d’être en challenge permanent avec soi-même, ne pas avoir peur de repousser ses limites pour avancer, d’accepter des responsabilités.

Nous offrons une formation non seulement théorique mais en temps réel sur le terrain.